Main Content

Concours pour l'allocation des ressources : Foire aux questions

Si vous avez des questions au sujet de la terminologie, veuillez consulter la page Terminologie du concours pour l’allocation de ressources.

Pour plus d'information sur le processus d'allocation des ressources de la Fédération, voyez la foire aux questions ou écrivez à allocations@tech.alliancecan.ca.

     

    Concours d'allocation des ressources

    À l’heure où arrive une nouvelle génération d’instruments scientifiques avant-gardistes; où le calcul informatique de pointe se révèle pertinent dans un nombre croissant de domaines; où les chercheuses et chercheurs peaufinent toujours plus les modèles représentant le monde qui nous entoure grâce aux progrès technologiques et à l’innovation marquante en collecte et en exploitation de données, les besoins du milieu canadien de la recherche en calcul de pointe ne cessent d’augmenter et notre infrastructure se doit d’évoluer au même rythme. Cependant, les demandes de ressources se faisant de plus en plus nombreuses au fil des ans, nos superordinateurs fonctionnent déjà à plein rendement.

    Pour présenter une demande au concours pour l’allocation des ressources, les chercheuses principales et chercheurs principaux, ainsi que les co-chercheuses et co-chercheurs doivent :

    • être professeure ou professeur dans un établissement d'enseignement canadien;
    • être titulaire d’un compte actif avec l'Alliance et détenir le rôle de chercheuse principale ou chercheur principal en milieu académique (professeure, professeur, professeure associée, professeur associé, bibliothécaire).

    Remarques : 

    • Vous devez soumettre votre demande sous votre rôle principal le plus à jour. Si vous avez récemment changé d’établissement et que vous n’avez pas encore indiqué votre nouveau rôle de professeure ou professeur dans la CCDB, veuillez le faire avant de soumettre votre demande.
    • Si vous avez entré plusieurs plusieurs rôles actifs de professeure ou professeur dans la CCDB, assurez-vous que votre rôle le plus à jour est indiqué comme étant votre rôle principal. Dans la CCDB, allez à la page d'Accueil et au besoin, cliquez sur le bouton Sélectionner comme rôle principal correspondant à votre rôle principal.

     

    Les demandes soumises au concours font l’objet de deux examens :

    • un examen scientifique effectué bénévolement par plus de 80 pairs experts en provenance de divers établissements d’enseignement canadiens qui jugent du mérite des projets soumis. Chaque demande reçoit une note qui sert à guider objectivement les décisions relatives à l’allocation des ressources;
    • un examen technique effectué par le personnel de la Fédération pour vérifier le bien-fondé des ressources demandées et recommander la grappe appropriée en fonction des exigences techniques du projet.

    Le processus d’évaluation est supervisé par le comité d’administration du programme d’accès aux ressources qui est composé de représentants des sites hôtes de l’infrastructure nationale de calcul.

    Pour plus d’information, consultez la page Concours d’allocation des ressources.

    Non. Nous ne sommes pas un organisme de financement. Nous offrons l'accès à nos superordinateurs pour l'utilisation de ressources infonuagiques et de ressources de calcul et de stockage.

    Ce processus offre aux chercheuses principales et chercheurs principaux admissibles un mécanisme simple pour demander une allocation pluriannuelle pour l’allocation de ressources à un groupe de recherche. Seuls les chercheuses et chercheurs qui reçoivent une invitation peuvent présenter ce type de demande.

    Il arrive que des chercheuses, chercheurs et de petits groupes de recherche désirent conserver une allocation de ressources de calcul ou de stockage identique à celle qui leur a été accordée l’année précédente, sans modifier leur approche scientifique ou en modifiant légèrement la quantité de ressources nécessaires. Nous avons mis ce processus en place afin de limiter les tâches de réévaluation de ces demandes. 

    La demande accélérée ne comporte AUCUNE garantie de recevoir la même allocation que l’année précédente. Les demandes accélérées sont sujettes à la mise à l’échelle des allocations, ce qui peut signifier une augmentation ou une diminution des ressources allouées par rapport à l’année précédente.

    Le facteur de mise à l’échelle peut varier d’une année à l’autre en fonction de la demande totale et de la disponibilité des ressources.

    Pour plus d’information, consultez la page sur le processus accéléré.

    Nous offrons une vaste gamme de services en calcul de pointe, incluant le soutien technique et la formation. Par le concours, vous pouvez demander l’accès aux ressources suivantes :

    • des grappes d'usage général;
    • des grands systèmes à mémoire partagée;
    • des processeurs graphiques pour le calcul général;
    • de l'espace de stockage;
    • des ressources infonuagiques.

    Pour plus d'information, voyez le tableau des ressources disponibles.

    Notre équipe technique aide les chercheuses et chercheurs à tirer pleinement parti des ressources qui leur sont allouées. Leur assistance comprend notamment l’installation et la configuration de logiciels, l’optimisation du code et des conseils détaillés pour la résolution de problèmes techniques. Il peut arriver que l’équipe de la Fédération crée du code pour un groupe, mais une allocation ne donne pas droit à des services complets de programmation. En règle générale, les membres de notre équipe technique consacrent quelques jours à la résolution d’un problème plutôt que des mois.

    Oui. Dans votre propre intérêt, nous vous  recommandons vivement de consulter le personnel technique chargé des grappes que vous comptez utiliser pour vérifier que les aspects techniques correspondent à vos besoins. Les chercheuses principales et chercheurs principaux n’ayant jamais utilisé nos grappes devraient consulter le personnel technique avant de présenter leur demande. La consultation de notre personnel doit se faire avant l’envoi de la demande afin de laisser suffisamment de temps pour les éventuels échanges et pour la révision. Pour connaître l’équipe technique à contacter, écrivez à allocations@tech.alliancecan.ca.

    Pour soumettre une demande, vous devez détenir un compte actif dans la CCDB; voyez comment demander un compte. Toutes les demandes doivent être soumises directement dans la CCDB, sous l’onglet Demandes de ressources.

    Oui. Dans le cas des groupes de recherche, une chercheuse principale ou un chercheur principal ne peut présenter qu’une seule demande en tant que responsable d’un groupe de recherche, mais peut cependant participer à d’autres groupes pour lesquels une demande est présentée. Dans le cas des plateformes et portails, une chercheuse ou un chercheur peut présenter plusieurs demandes à titre de responsable de projet, mais une seule pour un groupe de recherche. Pour l’information, voyez le guide de préparation des demandes pour le concours d’allocation de ressources.

    Avant de présenter une demande, vérifiez que votre projet respecte les critères. Si le guide ne répond pas à toutes vos questions, écrivez à allocations@tech.alliancecan.ca.

    Oui. Les chercheuses principales, chercheurs principaux, co-chercheuses et co-chercheurs doivent soumettre un CVC. L’intégration du CVC à la CCDB facilite la tâche de téléchargement d’un CV et en uniformise le format. De plus, les comités d’examen scientifique peuvent mieux évaluer la qualité des équipes de projets. Pour des directives sur la façon de soumettre un CVC, lisez le guide de rédaction du CVC.

    Les co-chercheuses et co-chercheurs peuvent mettre leur CVC à jour en cliquant sur Mettre à jour le CVC sous l’onglet Demandes de ressources ou aller à la page  Mon compte →  Rapport. Une fois le CVC à jour, le statut du CVC est mis à jour sur le formulaire électronique.

    Oui. Pour vous aider à préparer votre demande, nous avons mis à votre disposition une liste des termes employés dans le contexte du concours; veuillez consulter la page Terminologie du concours pour l’allocation de ressources.

    Le concours permet d'avoir accès à l'infrastructure de calcul de pointe pour la recherche. Pour savoir si les ressources dont vous avez besoin se trouvent sur la plateforme nationale, écrivez à allocations@tech.alliancecan.ca.

    Oui. Les chercheuse principales et chercheurs principaux en milieu académique (voir la question 2) peuvent soumettre une demande, peu importe la taille de l’équipe de recherche et le montant du financement reçu.

    Non. La date limite indiquée pour la soumission des demandes est définitive. Elle ne sera pas reportée et nous refuserons les demandes reçues en retard. Pour plus de précision concernant cette politique, écrivez à allocations@tech.alliancecan.ca.

    Les résultats du concours seront annoncés en mars. Vous recevrez un courriel indiquant tous les renseignements nécessaires et les étapes à suivre pour accéder à vos ressources. Une fois que toutes les participantes et participants auront été personnellement informés, nous publierons sur notre site Web la liste des projets retenus, la quantité de ressources allouées à chaque projet et la valeur des allocations.

    Il est possible de calculer la valeur de chaque allocation. Cela aide les chercheuses et chercheurs à déterminer la valeur en nature de la contribution de la Fédération à leur programme de recherche; cette valeur en nature ne peut cependant pas être utilisée pour obtenir une subvention équivalente de la FCI. La valeur est basée sur la moyenne pour l’ensemble de nos sites et comprend les coûts totaux de l’exploitation et du capital encourus par la Fédération pour fournir les ressources et les services associés. Il ne s’agit ni de la valeur marchande ni de la valeur du marché.

    Le tableau suivant montre la valeur associée à nos ressources. 

    Ressource

    2022-2023

    1 cœur-année

    123,50 $

    1 GPU-année

    2 460,11 $

    1 téraoctet d'espace de stockage /project pendant un an

    55,60 $

    1 téraoctet d'espace de stockage /nearline pendant un an

    25,66 $

    1 VCPU-année

    42,93 $

    1 VGPU-année

    615 $

    1 téraoctet des volumes et des instantanés (Ceph) pendant un an

    48,98 $

    1 téraoctet de stockage dans un système de fichiers partagé pendant un an 

    49 $

    1 téraoctet de stockage objet pendant un an

    49 $

    Tous les ans, plus de ressources sont demandées que ce qui est disponible. Une fonction d’ajustement cautionnée par les présidents des comités d’examen scientifique est donc appliquée aux demandes, ce qui permet de déterminer les allocations dans un contexte de ressources limitées.

    Au concours de 2022, les allocations ont été attribuées aux demandes ayant reçu une note de mérite scientifique de 3.0 ou plus. Pour de l'information sur le barème et les statistiques, consultez les résultats du concours des années précédentes.

    Tous peuvent accéder à de petites quantités de ressources infonuagiques, de calcul et de stockage au moyen du service d’accès rapide. Il ne s’agit pas d’une allocation de ressources garantie, mais plutôt d'un ensemble de ressources non allouées qui peuvent être partagées.

    Pour les ressources de calcul, de façon générale, nous établissons la priorité de traitement en lots selon un algorithme de juste part. Chaque utilisateur reçoit une part des ressources totales du système qui se traduit dans les faits par une priorité d’accès au système. Par exemple, si vous avez utilisé une grande portion des ressources récemment (soit plus grande que votre juste part), votre priorité diminue. Cependant, le logiciel d’ordonnancement ne tient compte que d’une plage de temps limitée pour le calcul des priorités. Ainsi, si vous réduisez votre demande en ressources pendant quelques semaines, il « oubliera » graduellement que vous en avez déjà fait une utilisation excessive. Cette façon de fonctionner vise à assurer une pleine exploitation des ressources et non à pénaliser les utilisateurs qui profitent des ressources de calcul inexploitées. Ainsi, vous n’êtes pas nécessairement limité à la quantité de ressources qui vous sont allouées. Votre allocation représente la charge maximale de travail de votre projet pour l’année complète, en supposant que vous et les autres utilisateurs soumettez régulièrement des tâches. Vous pourriez augmenter votre charge de travail si celle des autres utilisateurs diminue et vice versa.

    Pour plus d’information, consultez la page Allocation et ordonnancement.

    Un comité scientifique constitué de pairs experts examine chaque demande et lui attribue une note au mérite scientifique.

    Vous pouvez choisir le comité qui évaluera votre demande, mais la Fédération se réserve le droit d’assigner la demande à un autre comité après consultation avec les présidents des comités suivants :

    • Astronomie, astrophysique et cosmologie
    • Bio-informatique
    • Chimie, biochimie et biophysique
    • Sciences informatiques et mathématiques
    • Génie
    • Sciences de la Terre et de l’environnement
    • Sciences humaines et sociales
    • Nanotechnologie, matériaux et matière condensée
    • Neurosciences, imagerie médicale et physique médicale
    • Physique des particules subatomiques, physique nucléaire et physique cosmique 

    Avant d’avoir accès aux demandes, les membres des comités scientifiques doivent signer une entente de confidentialité et de non-divulgation et accepter de se conformer à notre politique en matière de conflit d’intérêt.

    Oui. Vous pouvez choisir le comité d’examen scientifique qui évaluera votre demande. Nous nous réservons toutefois le droit de soumettre celle-ci à un autre comité au besoin.

    Ce comité applique les politiques du concours, supervise le déroulement de celui-ci et offre du soutien technique et administratif aux divers comités d’examen scientifique. Bien qu’il incombe à ces derniers de déterminer le mérite de chaque proposition et d’allouer les ressources appropriées, le comité veille à répartir ces allocations en fonction des ressources disponibles. Ainsi, les présidents des comités d’examen scientifique doivent parfois cautionner une réduction proportionnelle de l’ensemble des allocations, laquelle se fait en fonction de la note attribuée par le comité scientifique et non selon une évaluation du comité d’administration du programme d'accès aux ressources. Ce dernier est composé de personnes qui ont une connaissance approfondie des ressources et des processus du concours : il est composé de dirigeants techniques et administratifs représentant chaque région (Groupe de l’IRN de la C.-B., Groupe de l’IRN des Prairies, Calcul Ontario, Calcul Québec et ACENET).

    Les principes directeurs du concours pour l’allocation des ressources sont :

    • toutes les demandes sont traitées équitablement;
    • les ressources sont allouées sur la base du mérite des projets plutôt que sur le mérite du programme de recherche;
    • la quantité de ressources de calcul allouée n’est pas directement proportionnelle à la qualité ou à l’excellence des résultats escomptés; certaines recherches importantes peuvent être accomplies avec relativement peu de ressources de calcul;
    • les difficultés posées par le manque de ressources et les autres contraintes liées aux systèmes sont partagées entre tous les participants.

    La note accordée à une demande se base sur :

    • l'excellence scientifique du projet de recherche pour lequel les ressources de calcul sont demandées;
    • la faisabilité scientifique et technique du projet;
    • la pertinence des ressources demandées par rapport aux objectifs du projet;
    • la probabilité que les ressources demandées seront utilisées de façon efficiente.

    Le but de ce processus d'examen n'est pas de faire une analyse du programme complet des chercheuses principales et chercheurs principaux, mais d’évaluer le mérite à la fois scientifique et technique du projet présenté.

    La croissance de la demande pour nos ressources reflète la tendance mondiale à la hausse du nombre de recherches sur de grands volumes de données. Dans le milieu de la recherche au Canada, de plus en plus de chercheuses et chercheurs recourent aux outils et services informatiques pour identifier des tendances, appliquer des modèles, réaliser des simulations et soutenir la collecte et la distribution de grandes quantités de données. Le tableau suivant illustre bien la difficulté à satisfaire la demande en ressources.

    Année

    Cœurs-année disponibles 

    Cœurs-année demandés 

    Cœurs-année alloués

    Écart

    Demande satisfaite à

    2022

    293 312

    436 780

    234 275

    202 505

    54 %

    2021

    232 704

    468 498

    188 925

    279 573

    40%

    2020

    232 704

    455 892

    181 502

    274 390

    40 %

    2019

    201 320

    392 045

    157 732

    234 313

    40 %

    2018

    211 020

    284 347

    158 612

    125 735

    56 %

    2017

    182 760

    255 638

    148 100

    107 538

    58 %

    2016

    155 952

    237 862

    127 641

    110 221

    54 %

    2015

    161 888

    191 690

    123 699

    67 991

    65 %

    2014

    190 466

    172 989

    133 508

    39 481

    77 %

    2013

    187 227

    142 106

    126 677

    15 429

    89 %

    2012

    189 024

    103 845

    87 312

    16 533

    84 %

    Ressources aux groupes de recherche

    Le processus de demande d’une allocation de ressources aux groupes de recherche comporte un examen par vos pairs. Il convient aux projets qui nécessitent des ressources de calcul, de stockage et des ressources infonuagiques pour atteindre leur objectif principal. Si par contre votre projet requiert des instances infonuagiques persistantes pour offrir un service via une plateforme ou un portail, utilisez plutôt le processus de demande pour les plateformes et portails de recherche.

    Pour plus d'information, consultez le guide de préparation des demandes pour le concours d’allocation des ressources.

    Si vous avez besoin de moins de ressources que la quantité minimale requise, vous n’avez pas besoin de soumettre une demande. Vous devriez plutôt utiliser le service d’accès rapide qui permet aux chercheuses principales ou chercheurs principaux et aux membres de leurs groupes qui détiennent un compte d’avoir accès à de petites quantités de ressources infonuagiques et d’espace de stockage. Un accès opportuniste aux ressources de calcul est aussi possible via le service d’accès rapide, mais l’accès prioritaire est réservé aux chercheuses et chercheurs qui ont reçu une allocation de ressources. Le service d’accès rapide suffit à satisfaire les besoins de plusieurs groupes de recherche.

    Non. Une chercheuse principale ou un chercheur principal peut collaborer à d’autres projets, mais ne peut être chercheuse principale ou chercheur principal responsable que dans le cadre d’une seule demande.

    Si vous avez reçu une invitation à utiliser le processus de demande accélérée, vous pouvez soit l’accepter, soit la refuser et présenter une nouvelle demande au concours pour les groupes de recherche. Vous devriez présenter une demande accélérée si vos besoins en ressources sont les mêmes, sachant toutefois que les quantités peuvent être ajustées selon ce que vous demandiez dans votre dernière demande complète et en fonction de la disponibilité et de la demande pour cette année.

    Vous devriez soumettre une nouvelle demande si vous avez besoin de plus de ressources que ce qui vous est présentement alloué, particulièrement s’il s’agit de ressources infonuagiques ou de ressources de calcul.

    Non. Une lettre d’intention n’est pas requise.

    Non. En raison du déséquilibre entre la demande et les ressources disponibles, la concurrence est de plus en plus forte.

    Concours de 2022

    Ressources

    Demandes reçues

    Allocations 

    CPU

    582

    564

    GPU

    190

    163

    Espace de stockage /project

    448

    424

    Espace de stockage /nearline

    275

    274

     

    Les critères d’évaluation des demandes pour un groupe de recherche et pour une plateforme ou un portail sont décrits dans le guide de préparation des demandes pour le concours d’allocation de ressources. Il est fortement recommandé de lire attentivement ce document.

    Plateformes et portails de recherche

    Le processus de demande d'une allocation de ressources aux plateformes et portails de recherche comporte un examen par vos pairs. Il convient aux projets dont l’objectif principal est d’offrir une passerelle scientifique pour le partage d’ensembles de données, l’amélioration des sites et outils de recherche, ou la collaboration au niveau national ou international. 

    Le processus de demande d’une allocation de ressources aux groupes de recherche comporte un examen par vos pairs. Il convient aux projets qui nécessitent des ressources de calcul, de stockage et des ressources infonuagiques pour atteindre leur objectif principal.

    Si votre projet requiert des ressources de calcul dans une grappe, utilisez plutôt le processus de demande pour les groupes de recherche.

    Pour plus d’information, consultez le guide de préparation des demandes pour le concours d’allocation de ressources.

    Pour être admissibles, les projets doivent :

    • permettre à leur communauté de recherche élargie d’accéder aux ressources nationales par une même interface utilisateur et partager des outils, applications et données via un service infonuagique;
    • offrir une plateforme ou un portail développé, exploité et géré avec l’intervention minimale de la fédération.

    Un projet comprend généralement des ressources infonuagiques pour la mise en place d’une passerelle frontale sur des instances virtuelles persistantes. Les opérations de calcul en arrière-plan peuvent s’effectuer avec des nœuds infonuagiques ou par des tâches soumises aux ordonnanceurs des grappes nationales. Dans plusieurs cas, les projets maintiennent aussi de grandes bases de données.

    L’équipe de projet doit posséder l’expérience suffisante pour développer, gérer et exploiter la plateforme ou le portail. Nous offrons le soutien technique dans la mesure du possible seulement.

    Oui. Une chercheuse principale ou un chercheur principal en milieu académique peut

    • présenter (via le concours ou par le processus accéléré) une seule demande en tant que responsable d’un groupe de recherche, mais participer en tant que membre d’autres groupes de recherche et
    • présenter une seule demande par année pour une plateforme ou un portail de recherche, mais participer à d’autres projets de plateformes et portails de recherche.

    Non. La lettre d’intention n’est pas requise. 

    Non. Les groupes de recherche qui reçoivent une allocation pluriannuelle doivent fournir un rapport d’avancement annuel, mais ils n’ont pas à soumettre une nouvelle demande chaque année pour renouveler leur allocation. Ce rapport doit être présenté directement dans la CCDB. Pour plus d’information, voyez Rapport annuel sur l’avancement des projets de plateformes et portails de recherche.

    Oui. Seuls les projets ayant demandé et reçu une allocation de ressources pour deux ou trois ans n’ont pas à soumettre une nouvelle demande.

    Les critères d’évaluation sont décrits dans le guide de préparation des demandes pour le concours d’allocation de ressources; il est fortement recommandé de lire attentivement ce document.

    Les allocations

    Une allocation de calcul correspond à une cible d’utilisation au cours d’une période déterminée, habituellement un an. Dans le cas du stockage et de certaines ressources infonuagiques, il s’agit d’une quantité maximale. Les allocations sont généralement accordées en termes de cœurs-année, de processeurs graphiques-année ou d’espace de stockage.

    Les allocations de stockage sont les plus simples à comprendre : les groupes de recherche reçoivent une quantité maximale d’espace de stockage qu’ils peuvent utiliser exclusivement au cours de la période d’allocation.

    Les allocations en cœurs-année et en processeurs graphiques-année sont plus complexes parce qu’elles se basent sur une moyenne d’utilisation au cours de la période d’allocation (généralement d’un an) et que cette utilisation se fait dans un environnement où les ressources sont partagées avec les autres groupes de recherche. Pour plus d’information, voyez la page Allocation et ordonnancement des tâches de calcul.

    Un cœur-année équivaut à utiliser un cœur CPU de façon continue pendant une année complète. L’utilisation de 12 cœurs pendant un mois et celle de 365 cœurs pendant une seule journée sont deux scénarios équivalant à l’utilisation d’un cœur-année. La définition des autres termes techniques se trouve à la page Terminologie des concours pour l’allocation de ressources.

    La note est déterminée selon les critères d’évaluation décrits dans le guide de préparation des demandes pour le concours d’allocation de ressources.

    La note accordée à une demande se base sur :

    • l'excellence scientifique du projet de recherche pour lequel les ressources de calcul sont demandées;
    • la faisabilité scientifique et technique du projet;
    • la pertinence des ressources demandées par rapport aux objectifs du projet;
    • la probabilité que les ressources demandées seront utilisées de façon efficiente.

    Les ressources allouées seront accessibles dès avril. La date exacte figurera dans l’avis que vous recevrez par courriel.

    Non. La quantité totale de ressources de votre allocation ne peut pas être complètement garantie et dépend de leur disponibilité. Vous devriez atteindre la cible (cœurs-année ou processeurs graphiques-année) qui vous a été attribuée si votre utilisation est relativement constante au cours de l’année. Si vous pensez avoir une charge de travail inégale, veuillez communiquer avec notre équipe de soutien à support@tech.alliancecan.ca pour qu’elle puisse vous accorder l’accès aux ressources dont vous avez besoin.

    Tous les utilisateurs peuvent accéder à de petites quantités de ressources infonuagiques, de calcul et de stockage au moyen du service d’accès rapide. Des ressources de calcul sont aussi offertes pour utilisation opportuniste, sans priorité spéciale.

    Pour les ressources de calcul, de façon générale, nous établissons la priorité de traitement en lots selon un algorithme de juste part. Chaque utilisateur reçoit une part des ressources totales de la grappe qui se traduit dans les faits par une priorité d’accès à cette grappe. Par exemple, si vous avez utilisé une grande portion des ressources récemment (soit plus grande que votre juste part), votre priorité diminue. Cependant, le logiciel d’ordonnancement ne tient compte que d’une plage de temps limitée pour le calcul des priorités. Pour plus d’information, voyez la page Allocation et ordonnancement des tâches de calcul.

    Non. Aucune allocation n’est prioritaire. Les projets en voie d’exécution ne sont pas avantagés par la politique d’allocation; par contre, leur examen est facilité en raison de leur historique d’utilisation des ressources et de leurs accomplissements.

    Oui. Pour plus d’information, voyez Accès aux ressources.